La fête à Courgette

ACTU / La fête à Courgette, avec l’expo à Carouge.

« Ma vie de Courgette » de Claude Barras, c’est vraiment un film d’animation atypique, différent des autres et c’est ce qu’on aime ! L’exposition « Ma vie de Courgette, on vous dit tout ! » programmée au Musée de Carouge du 11 mai au 20 août 2017 nous révèle la recette et les ingrédients magiques de ce délicieux film chouchou du public… et invite les enfants à participer à un programme d’activités créatives autour du film et de l’exposition. Souvenez-vous, c’est l’histoire, émouvante et drôle, d’un orphelin de 10 ans aux cheveux bleu, aux oreilles décollées et au nez rouge, surnommé Courgette, qui est envoyé dans un foyer, un endroit bizarre où la vie refleurit aux côtés d’autres enfants aux parcours difficiles et aux drôles d’allures… Tiré du roman « Autobiographie d’une courgette » de Gilles Paris, vous l’avez sûrement vu comme moi au cinéma (sinon, il est encore temps de vous rattraper : voici <<un lien vers la bande-annonce>>… Le film est conseillé à partir de 6 ans. Le DVD est disponible au prêt dans les bonnes médiathèques, et en vente dans de nombreuses superboutiques.) Vous avez adoré le film  ?! Alors vous aimerez sans doute l’exposition  ! Un livre, un film, un DVD et maintenant une expo ? Allez, je vous raconte un peu la face cachée de cette courgette au cœur tendre et au destin extraordinaire, à découvrir dans cette belle exposition ! Et je vous donne toutes les informations pratiques pour vos sorties en famille en fin d’article.

DR photos Charlotte Désigaud / Rita productions

Une expo sur les coulisses du tournage

« Ma vie de Courgette », c’est d’abord l’audace d’un film d’animation réalisé avec la technique du stop motion (comme Wallace & Gromit par exemple), qui lui confère un certain charme : le mouvement est réalisé image par image, en photographiant des miniatures en volume, des petites poupées qui tiennent des rôles comme des acteurs. Entre chaque image, la scène est légèrement modifiée, et c’est l’enchaînement à une vitesse de 24 images par seconde qui produit le mouvement. C’est donc une prouesse technique immense que de réaliser un long métrage comme « Ma vie de Courgette », qui dure plus d’une heure, avec ce type de procédé : chapeau, l’équipe ! Il a fallu trois ans de travail en studio, à plus d’une centaine de personnes, et quinze mois de tournage ! On peut apprécier ce travail minutieux en observant de près les nombreuses marionnettes et décors du tournage présentés dans l’exposition. Les étapes de fabrication des marionnettes, les planches préparatoires, les storyboards, les études de couleurs et des making-of des séquences du film sont également exposés. En plus de Courgette, Camille, Simon, Ahmed, Jujube, Béatrice,  Alice et les autres personnages, vous retrouverez la maison du foyer d’accueil, le grenier de Courgette, le chalet, la fête foraine, le commissariat, la salle de classe, la cantine, le bureau de la directrice…

Des marionnettes tip-top

Savez-vous que « Ma Vie de Courgette » est une production franco-suisse issue de notre région ? Et oui ! Un super produit régional qui a fait du chemin car il a reçu de nombreux prix prestigieux comme le Cristal du long métrage et le prix du public au Festival international du film d’animation d’Annecy en 2016, le César du meilleur film d’animation en 2017… il est même allé jusqu’à la nomination aux Oscars, aux États-Unis !!! Plusieurs créateurs associés au film habitent dans le coin : c’est le cas, par exemple, de Grégory Beaussart, chef fabrication des marionnettes. Dans son atelier de Reignier, il a créé Courgette tel qu’on le connaît, d’abord en pâte à modeler, copié ensuite en résine sur des imprimantes 3D à Annecy, ainsi qu’une quarantaine d’autres personnages. Il a également mis au point une technique ingénieuse qui permet de modifier l’expression des figurines : à la manière d’un jeu de M. Patate (haute référence culturelle de tous les parents, n’est-ce pas ?), les visages de Courgette et ses copains peuvent s’habiller de formes de sourcils, de paupières, de bouches ou d’yeux différents, aimantées en fonction de l’effet recherché. Ces accessoires sont présentés dans les vitrines du Musée de Carouge. Associée à de grosses têtes démultipliant ces effets expressifs, cette astuce permet de donner à ce film une force émotionnelle sans pareille qui nous fait sans cesse hésiter entre le rire et les larmes.

 

Des voix désarmantes de sincérité

L’un des autres ingrédients magiques de « Ma vie de Courgette », ce sont aussi les voix des personnages. Jouées principalement par des des enfants, elles apportent de la sensibilité et une grande justesse au film ; le réalisateur Claude Barras nous présente ce travail réalisé avec des enfants dans cet extrait du making of (d’autres extraits sont présentés dans l’exposition).

 

RDV « Courgette » à ne manquer au Musée de Carouge

Du 11 mai – 20 août, Exposition « Ma vie de Courgette, on vous dit tout ! »

Au Musée de Carouge (Place de Sardaigne),

Entrée gratuite, ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h.

 

Mer. 17 mai à 14h, Atelier « la courgette animée » – 4-12 ans

Visite + atelier stop motion avec des jouets et un appareil numérique (à apporter).

Avec Nirina Imbach, médiatrice culturelle et vidéaste.

Durée 1h30. Gratuit sur inscription auprès du Musée de Carouge, +41 (0)22 307 93 80.

 

Sam. 20 mai dès 17h / Nuit des musées (sans inscription)

« Tu es cordialement invité à l’anniversaire de Courgette ! »

Entrée libre avec le pass Nuit des musées : pass adulte 10 francs, gratuit pour les moins de 18 ans.

  • 17h00-20h00 : Maquillage et jeux avec la ludothèque de Carouge – dès 3 ans
  • 17h30-18h30 : Confectionne le gâteau d’anniversaire de Courgette – dès 4 ans
  • 17h30-18h30 : Visite guidée de l’exposition
  • 19h00 : la Pinata de tante Ida – dès 4 ans
  • 20h00-20h45 : Miam Miam, contes musicaux à croquer avec Claire Parma et J.-D. Burki – dès 5 ans
  • 21h00-00h00 : La Boum! animée par DJ Jean Balaise

 

Dim. 21 mai / Journée internationale des musées (sans inscription)

Gratuit, sans inscription.

  • 11h-18h, Jeux pour petits et grands en libre accès
  • 14h30, Atelier « Comme Courgette, construis et décore ton cerf-volant » (1h) – dès 4 ans
  • 14h30, Visite guidée de l’exposition (1h) avec Géraldine Glas et Klara Tuszynski, commissaires de l’exposition
  • 16h00, Conférence-atelier « Les ressources de la pédagogie positive (Printemps de l’éducation) » (1h30) – tout public,  avec Jiske de Albuquerque, psychologue diplômée et Eric Brachet, coach certifié.

 

Dim. 21 mai à 10h, 14h & 16h, Atelier « Jouets caméléons » au MAMCO – 7-11 ans, sur inscription

Avec Vanessa Riera, cheffe costumière du film. Attention, cet atelier se déroule au MAMCO à Genève.

Durée 1h30. Gratuit, sur inscription auprès du MAMCO, + 41 (0)22 320 61 22.

 

Mer. 7 juin à 14h, Atelier « la courgette animée » – 4-12 ans, sur inscription

Visite + atelier stop motion avec des jouets et un appareil numérique (à apporter).

Avec Nirina Imbach, médiatrice culturelle et vidéaste.

Durée 1h30. Sur inscription auprès du Musée de Carouge, +41 (0)22 307 93 80.

 

Mer. 14 & mer. 21 juin à 14h , Atelier « Costumise ton doudou, ta figurine, ta peluche » – 4-12 ans

Visite + atelier (apporte un doudou, une peluche ou une figurine ainsi qu’un vieux vêtement).

Avec Vanessa Riera, cheffe costumière du film, ou Elena Sideri, assistante.

Durée 1h30. Gratuit, sur inscription auprès du Musée de Carouge, +41 (0)22 307 93 80.